Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 février 2010 7 21 /02 /février /2010 00:29
images[6]-copie-1"Les pâtes alphabet.

Jean-Marie Carret et Claudius Rivoire savent-ils qu'ils ont soulagé des millions d'enfants à l'heure du repas ? En les aidant lors de la terrible soupe quotidienne - celle qui fait grandir - par une distraction récréative fort agréable... En offrant aux plus petits le loisir de réviser grammaire et alphabet avec les plus grands.

S'instruire tout en mangeant !

Pour la petite histoire, ces "vermicelliers' tel est leur nom à l'époque, vont fabriquer en 1922 de toutes petites pâtes symbolisant les 26 lettres de l'alphabet grâce à une presse à macaroni. Un coup de génie.

Tout le monde se rappelle du jeu qui consistait à les traquer au fond de l'assiette pour les étaler ensuite sur le bord. On écrivait alors le prénom de son amoureux, le surnom de son frère, des gros mots pour les plus délurés... En famille, le divertissement favori passait par l'écriture de son prénom le plus vite possible. C'était d'ailleurs l'un des conseils de la maîtresse de maison lorsque la soupe était trop chaude. Cet exercice était un illustre exemple de l'apprentissage de la différence pour les enfants. Quand on s'appelait Marie-Caroline ou Jean-Emmanuel, on mangeait la soupe froide, et quand par bonheur vos parents vous avez baptisé Léa, Paul ou Régis, vous vous bruliez la langue...

Tout ça pour dire que j'ai appris à lire chez Mamie en 79 grâce à ses pâtes alphabet et que je me suis brûlé la langue.

Goldorak, premier manga japonais, fait l'hunanimité chez les jeunes.
L'empereur Bokassa 1er est jeté à bas par un sursaut "populaire". Le pillage du palais impérial révèle que le mobilier se composait essentiellement de congélateurs remplis de viande humaine très proprement préparée. C'est un gourmet qui s'en va.
Le shah d'Iran, à son tour, est chassé par une révolution "démocratique", menée par l'ayatollah Khomeiny, qui avait soigneusement préparé son coup à Neauphle-le-Château, près de Paris, où l'hébergeait somptueusement le gouvernement français. A peine au pouvoir, il proclame la loi de l'islam, fait revoiler les femmes, couper le poing aux voleurs, et il dit "Merde !" à l'occident. C'est ennuyeux, à cause du pétrole. La France n'en a pas, mais elle a des idées.
Accords de Camp David. Sadate et Begin s'embrassent à pleine bouche. Cette fois, ça y est ! C'en est fini de la douloureuse question de la Palestine.
Robert Boulin, ministre du travail, est retrouvé mort dans sa voiture. Il n'avait pas fixé sa ceinture de sécurité.


Le 2 mars, à Paris, la marche des sidérurgistes tourne à l'émeute.

Le paquebot France est vendu à un armateur norvégien.

Le premier Mc Do ouvre ses portes à Strasbourg. Le 2 novembre, L'ennemi public numéro un, Jacques Mesrine est abattu par des policiers.

C'est le triomphe de Starmania.

Alain Chamfort fait un retour fracassant avec le tube Manureva, texte écrit par Serge Gainsbourg, qui se vendra à un million d'exemplaires en single.

 

Highway to Hell, Chiquita, Je l'aime à mourir, Monday Tuesday, Aline, Laissez-moi danser, La plage aux romantiques, I will survive, Born to be alive, Becassine, In the Navy sont de la partie.

 

Dans la tempête Disco, un chanteur du Lot et Garonne complètement hors-mode s'incruste en tête des ventes. Il s'appelle Francis Cabrel et chante Je l'aime à mourir...

Another brick in the wall est la chanson que tous les adolescents ont gravé sur les tables des lycées. Pink Floyd signe une musique rock qui touche toute une génération qui sature du Disco. A la fin de l'année, Video killed the radio star des Bugles emporte tout sur son passage.

Banana Split de Lio est, bien entendu, la chanson la plus kitch de l'année

 

Sur le grand écran, Le Champion de Franco Zeffrelli fait pleurer dans les chaumières.  Les Bronzés font du ski, en revanche, n'a pas le succès attendu. Contrairement à Superman qui déglingue tout sur son passage.

Kramer contre Kramer remporte l'Oscar du meilleur film. Le Gendarme et les extra-terrestres est numéro 1 au box office avec plus de six millions d'entrées payantes.

 

A la télé, Les 400 coups de Virginie est un beau succès populaire. Ma Mamie m'a dit qu'elle avait trouvé ça un peu cul-cul la praline.
Le bandit Mesrine, après une évasion spectaculaire, est rattrapé et abattu non moins spectaculairement au marché aux Puces. La police française est la première au monde.
Rideau.

Partager cet article

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Ces années-là

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin