Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
2 juin 2016 4 02 /06 /juin /2016 22:19
Mamie à Castelnaudary

"A Castelnaudary, cela s'est très bien passé.

Du coup, pour l'occasion - qui fait le larron -, on en a profité pour manger un bon cassoulet...

Recette de grand-mère :

1 kg de haricots Tarbais

300 g de tomates fraîches pelées 

4 cuisses d'oies confites

500 g de saucisse de Toulouse

100 de couenne de porc

2 cuillerées à soupe d'huile d'arachide

6 gousses d'ail

2 oignons

1 bouquet garni

1 clou de girofle piqué dans la moitié d'un oignon

1 petite pincée de sel

1 pincée de poivre au moulin"

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
28 mai 2016 6 28 /05 /mai /2016 19:31
Mamie à Grasse

"A Grasse, cela s'est très mal passé. 

Alors que toutes les voitures - une fois n'est pas coutume - roulaient à tombeau ouvert, la Memoria Mobile était garée sur le bas-côté. Avec les warnings... (traduction française : feux de détresse)

 La cause ? Plus une goutte de Pastaga à mettre dans le réservoir.

La panne sèche.

Aussi, si vous avez dans la cave ou le grenier des bouteilles (pleines, entamées ou un petit fond...) de Pastis Olive, merci de nous contacter en message privé.

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
26 mai 2016 4 26 /05 /mai /2016 21:54
Mamie à Marseille

"A Marseille, cela a été très compliqué.

La grève. Les blocages de la CGT. Les bouchons. Des voitures assoiffées, pare-chocs contre pare-chocs. Et au milieu ?

Au milieu la Memoria Mobile se baladait sur l'avenue, le coeur ouvert à l'inconnue, elle avait même envie de dire bonjour à n'importe qui...

Bref, elle était au taquet !

 

Peut-être parce qu'on avait rendez-vous dans une maison de retraite avec des papis et des mamies qui vivent la guitare à la main du soir au matin...

 

Peut-être aussi parce que - scoop ! - la Memoria Mobile ne tourne pas au mazout, ni au Super et encore moins au Diesel mais au Pastaga...

Détail pour les amateurs : Elle ne roule pas au Pastis 51, ni au Ricard mais au pastis Olive ! *

Olé.

 

"Amis levons nos verres pour boire cette oasis

Et que chacun chante à la gloire d'Olive et son pastis 

Vive le pastis Olive

Olive, Olive, quel rayon de soleil

Vive le Pastis Olive, le soleil de Marseille."

 

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
21 mai 2016 6 21 /05 /mai /2016 01:50
Mamie à Ixelles

"Ixelles est une bourgade très charmante située à vingt minutes de Bruxelles (en roulant bien).

C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour un voyage au pays du souvenir en compagnie de M. Bonduel et de ses amis.

 Qui est M. Bonduel ?

 

 Disons-le tout net, M. Bonduel est un ancien voisin de Mamie. Un voisin qu'on ne présente plus.

Présentation : il était sympa Bonduel, et d'un commerce agréable par dessus le marché ; il avait beaucoup lu, même des poètes et il lui avait avoué très vite - en buvant un café à la Chicorée Pacha ! - qu'il était, ou plus exactement avait été, un violeur en série.

Ma Mamie l'ignorait. Peut-être qu'il ne voulait pas l'affoler.

 

Seulement voilà, lorsque l'on avoue une chose pareille, une question vous vient tout de suite à la bouche : "Vous en avez violé combien ?" La réponse reste encore aujourd'hui stupéfiante :

- Aucune.

 Mamie l'avait regardé, pensant qu'il plaisantait, mais il lui avait expliqué son problème : il était trop lent. Elles s'étaient toutes enfuies et il n'était jamais parvenu à les attraper. 

 

 La suite ? Il ne s'était jamais marié, il trouvait ça banal.

Il avait un copain dans les années 90, Maurice.

Lui, c'était un serial killer mais pas un meurtre à son actif, trop timide...

  Passons et revenons à nos Wallons, à la fin du spectacle Bonduel a dit - à haute et intelligible voix ! - cette phrase lapidaire que je ne peux que citer :

 "Le souvenir est un poète, n'en faites pas un historien."

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 19:00
Mamie à Ballaigues

"Qu’y a-t-il de plus doux qu’un pique-nique sur l'herbe fraîche, en avril, quand arrivent les premières fèves de l’année, les artichauts fondants ? 

 

Il est 10 ou 11 heures. L’un apporte le jambon, l’autre le pain de campagne, un troisième des olives de Saint-Césaire. Chacun à "son" vin, "sa" spécialité : une huile ramenée d’Italie, un Roquefort, une saucisse sèche. On déjeune gaillardement  puis on joue aux boules.

Je revois encore Papi se retourner vers Mamie qui s'occupe du sono, attendre que l'accordéon le lance et attaquer, sans appuyer :

"Il y a ceux qui rêvent les yeux ouverts

Et ceux qui vivent les yeux fermés...

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
20 avril 2016 3 20 /04 /avril /2016 00:36
Mamie à Genève

Hasard du calendrier, nous sommes passés le lundi 18 avril - jour de la Saint-Parfait - à Genève.

Chez les Helvètes !

 

L'occasion - qui fait le larron - de voyager au pays du souvenir avec les résidents et de rencontrer Mme Bartholome et ses amis.

Qui est Mme Bartholome ?

Alors disons-le tout net : Mme Bartholome (Rolande, appelons-là par son prénom) est une résidente qui prépare de bons petits plats. De très bons petits plats. 

 Ecoutez, c'est bien simple, quand je pense à Rolande, je pense à un cordon bleu.

Alors que quand je pense à Fernande...

 

Bref, à la fin du spectacle, Rolande nous a dit - à haute et intelligible voix ! - cette phrase lapidaire que je ne peux que citer :

- Dans les souvenirs d'enfance de chaque bon cuisinier, il y a une grande cuisine, une cuisinière en marche, un gâteau qui cuit et une Mamie..."

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le tour de Gaule
3 avril 2016 7 03 /04 /avril /2016 18:15
Mamie à Molenbeek

"Je ne vous cache pas que dès qu'on a signé à Molenbeek, on avait une idée derrière la tête. Faire d'une pierre deux coups.

 Le premier coup ? Voyager au pays du Souvenir avec les résidents.

Le deuxième ? Mettre la main sur Salah Abdeslam...

 J'entends encore Mamie murmurer - en train de réchauffer du café avec de la Chicorée Leroux - : "On va se le faire..."

 Raté.

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
2 avril 2016 6 02 /04 /avril /2016 00:00
Mamie à Avignon

"Je rêve de glisser ma jambe entre ses pas de danse comme on glisse son pied dans la porte entrouverte d'un magasin de souvenirs." *

Ell n'attend pas longtemps. Il l'invite à danser.

Une danse qui durera plus de cinquante ans...

 

Au loin, une fille s'amuse de ses souvenirs. Elle fredonne une comptine - apprise à la cantine - qui raisonne encore dans sa mémoire...

"Sur le pont d'Avignon, l'on y danse, l'on y danse

Sur le pont d'Avignon, l' on y danse tous en rond...

 

* Une phrase issue du livre d'Ariane Chemin "Mariage en douce" (pour les lecteurs)

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
1 avril 2016 5 01 /04 /avril /2016 12:42
Mamie à Forest

"Au premier rang - pour situer -, il y avait Fernand, il y avait Firmin, il y avait Francis et Sébastien. Et puis Paulette... 

 Bref, tout le monde était là. Tout le monde ?

Non, cent fois non.

Il n'y avait pas Abdelhamid Abaaoud ! 

 Et toc.

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 22:53
Mamie chez les terroristes

"Une heure d'attente à la frontière avec une interminable file d'automobiles, pare-chocs contre pare-chocs, avant que la Memoria Mobile puisse entrer dans le plat pays.

 

Mais après consultation de notre plan de route (Vottem, Saint-Nicolas, Forrest, Anderlecht, Molenbeck...), les autorités Belges ont interdit le spectacle aux terroristes de moins de 50 ans. Les banques ont refusé de financer la tournée. Les assurances ont rajouté une clause à leur contrat : "Aucune responsabilité en cas de rencontre avec la fine équipe de Memoria Viva".

 

Il semble dorénavant acquis qu'il est dangereux de retrouver le parfum de ses premières amours, le souffle de ses premières espérances et la magie de ses vingt ans...

 

Qu'à cela ne tienne, Memoria Viva a décidé de forcer le destin et de se placer volontairement au coeur de l'aventure, voire du danger.

 

Aussi, on est partant si un organisateur d'évènements souhaite nous produire à ...

- Bamaco, là où la guerre des gangs mène un combat sans pitié.

- Caracas (comme dit Maxwell, pas besoin d'en rajouter)

- San Pedro Sula (ville réputée pour recueillir les pires bandits du pays et - pour info -, les gros bras du Bronx passent à côté pour des puceaux)

- La Favela la plus malfamée de San Tome, là où pointer le bout de son nez équivaut à signer son arrêt de mort.

- A Mirandol-Bourgougnac, véritable carrefour du crack. 

- En Afghanistan

- Dans une croisière de Costa

- Dans un meeting du FN

- Dans un avion d'une compagnie Yéménite piloté par un suicidaire

(Liste non exhaustive)

 

Car comme dit Mamie - en paraphrasant William Wallace qu'on ne présente plus - : "Ils peuvent nous ôter nos vies mais ils ne nous ôteront jamais notre liberté."

Alors vive la liberté, vive les Belges, vive l'humour, vive les flics, vive les juifs et vive les musulmans de la Belgique Libre !

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin