Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
14 février 2016 7 14 /02 /février /2016 17:00
Mamie à Castera-Verduzan

Castera-Verduzan est une bourgade très charmante située à deux heures de Carreaux (en roulant bien).

C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour un voyage au pays du souvenir en compagnie de Mme Vidal et de ses amis.

Qui est Mme Vidal ?

 

Alors, disons-le tout net, Mme Vidal est une Mamie très charmante qui adore toutes les chansons de Maurice Chevalier. Ses préférées ? Mimi, Valentine, Prosper, Fleur de Paris et j'en passe évidemment.

 

 On écoute Mme Vidal religieusement : "Drôle de chose que les souvenirs, nous dit-elle en se passant le visage à l'eau glacée. Certaines personnes s'en nourrissent comme si leur existence était retenue par un fil qui les tient éloignées de la mort ; d'autres les effacent pour éclaircir le temps qu'il leur reste.

 Je vais vous donner un conseil : ne renoncez pas aux choses qui remplissent une vie et essayer d'aimer votre amoureuse au lieu de laisser votre jalousie la détester. Personne n'appartient à personne. Rendez-là heureuse et vous la garderez. Mais attention à vous : lorsqu'on rompt les amarres et que l'on tourne le dos à ce que l'on a été, c'est soi-même qu'on oublie." 

 

 Là, las, Mme Vidal nous emmena marcher le long de la résidence. Assise sur un banc, elle évoqua son enfance, et fit revivre son Maurice ("Momo") qui lui manquait.

 

La suite ? Une phrase lapidaire que nous a glissé Mme Vidal en partant et que je ne peux que citer :

- Il est des souvenirs que les années n'effacent pas. *

 

* Une phrase issue de L'horizon à l'envers de Marc Levy (pour les amateurs)

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
9 février 2016 2 09 /02 /février /2016 12:40
Mamie à Chêne-Bougeries
Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
7 février 2016 7 07 /02 /février /2016 20:01
Mamie à Nantes

Nantes est une bourgade très charmante située à six heures de Carmaux (en roulant bien). C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour la tournée de Noël en compagnie de Mme Baldi et de ses amis.

Qui est Mme Baldi ?

 

Mme Baldi est une Mamie très émotive qui a fini le spectacle en larmes. La raison ? On l'écoute religieusement :

 

"Mon amoureux m'avait dit avant d'être mobilisé qu'il reviendrait pour m'épouser. Mais après la débâcle il a été fait prisonnier. Pendant trois ans, on s'est écrit. Jour et nuit. Et à la fin de chaque lettre, il écrivait :  "N'oublies pas ma promesse."

Entre nous, on avait prévu un code s'il parvenait à s'échapper. Le code était - je m'en souviendrais toujours - "Le colis va arriver." 

Et début décembre 1943, j'ai reçu une lettre d'une personne que je ne connaissais pas où il était écrit "Le colis va arriver"... 

A partir de ce jour, je me souviens que j'étais toujours suspendu à la fenêtre en espérant le voir. Et le 25 décembre, le jour de Noël, il était là. Devant la porte.

Il m'a emmené à la Mairie dans la foulée, on s'est marié puis il est reparti pour se cacher.

Je n'oublierai jamais cette journée, la plus belle de ma vie, et depuis, chaque fois que je pense à Noël, je pleure des larmes de joie.

Mon plus beau souvenir."

 

 

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
12 novembre 2015 4 12 /11 /novembre /2015 20:30
Mamie à Grenoble

Grenoble est une charmante bourgade située à six heures de Carmaux (en roulant bien). C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour un spectacle nostalgique en compagnie de M. Morland et de ses amis.

Qui est M. Morland ?

 

 M. Morland est un papi très charmant qui a tenu à se présenter. Mieux : à se raconter.

Son portrait ?

Extrait :

 

"M. Albert Morland, né à Brest, Bretagne, d'une mère employée dans un grand magasin et d'un père ingénieur. Une famille de la classe moyenne, de bons Français. Fils unique.

Enfance et adolescence heureuses malgré une intelligence supérieure à la moyenne. Supporter de l'OM. Appareil dentaire à quatorze ans. Grands-parents en Provence, pour le soleil et le Pastis.

Rien que du très normal.

 

 La santé ? Aucune allergie, aucune maladie notoire à signaler. Intoxication alimentaire avec du poulet lors d'un camp de vacances avec les scouts à l'âge de huit ans.

Aime les chiens mais pas les chats.

Pratique sportive : course à pied et boxe.

Ambition : devenir un écrivain célèbre. Ne fume pas parce que ça donne le cancer du poumon et qu'on sent mauvais la matin au réveil.

Boit raisonnablement.

Plat préféré : steak et macaroni au fromage. Consommation occasionnelle de fruits de mer." *

 

La suite ? Une phrase lapidaire d'Albert lâchée, l'air de rien, et que je ne peux que citer :

- C'est que quand on a tout perdu qu'on est libre de faire ce que l'on veut. **

 

* Un extrait de l'excellent livre de Joël Dicker "La vérité sur l'affaire Harry Quebert" (pour les lecteurs)

** Une citation de Tyler Durden (pour les cinéphiles) 

 

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
1 novembre 2015 7 01 /11 /novembre /2015 01:17
Mamie à Châtillon-sur-Chalaronne

Châtillon-sur-Chalaronne est une bourgade très charmante (Note de l'auteur : c'est magique, surtout le samedi, jour du marché) située à huit heures de Carmaux (à la louche).

 C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour voyager au pays du souvenir en compagnie de M. Corti et de ses amis.

Qui est M. Corti ?

 

Alors - disons-le tout net -, M. Corti est un papi qui en a vu des vertes et des pas mûres. Un homme qui a - selon la formule consacrée - brûlé la chandelle par les deux bouts.

On se comprend.

 

C'est peut-être pour cela - qu'en partant -, M. Corti nous a livré ce conseil lapidaire que je ne peux que citer :

 

"Il faut vivre d'amour, d'amitié, de défaites.

Donner à perte d'âme, éclater de passion.

Pour que l'on puisse écrire à la fin de la fête...

Quelque chose à changé pendant que nous passions.*

Rideau.

 

* Dernier couplet de la chanson - sublime ! - de l'immense Serge Reggiani "Il faut vivre" (pour les auditeurs)

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
28 octobre 2015 3 28 /10 /octobre /2015 12:30
Mamie à Corconne

Corconne est une charmante bourgade située à quatre heures de carreaux. C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour un voyage dans le temps en compagnie de M. Gauchy et de ses amis.

Qui est M. Gauchy ?

 

M. Gauchy est un papi qui a les boules. Depuis très longtemps.

Le fait est que - rancunié de naissance -, il n'a jamais pardonné à un ami de lui avoir fait un sale coup.

 

Du coup, à la fin du spectacle, M. Gauchy est parti en lâchant - à haute et intelligible voix - cette phrase lapidaire que je ne peux que citer :

 

"Qui cesse d'être un ami ne l'a jamais été.

Et plus mon coeur y pense et plus il est blessé,

On n'accuse jamais sans quelque peu mentir, mais je ne pardonne pas à qui m'a fait rougir.*

Rideau.

 

* Une phrase issue de La Belle Histoire de Lelouch (Pour les amateurs)

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 11:49
Mamie à Crest

Crest est une bourgade très charmante située à huit heures de Carmaux (à la louche). C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour remonter dans le temps en compagnie de M. Vivien et de ses amis.

 Qui est M. Vivien ?

 

M. Vivien est un papi qui a de la mémoire. Aussi, il s'est souvenu que pendant qu'il était en Allemagne - pour le STO -, il chantait alors avec ses camarades ce refrain qui danse encore dans sa mémoire :

 

"Si tu reviens, ramènes tes tickets de pain.

Tu sais très bien que sans ticket, on trouve rien.

 

Rideau.

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 22:12
Mamie à Saint-Marcellin

Saint-Marcellin est une bourgade très charmante située à sept heures de Carmaux (en roulant bien). C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé en compagnie de Mme Bassi et de ses amis.

Qui est Mme Bassi ?

 

Alors - disons le tout net -, Mme Bassi (Simone) est une Mamie poète. Dès qu'elle a un moment, une petite minute, elle sort son calepin, son stylo et écrit des rimes.

Des alexandrins...

 

Ok d'accord, pourquoi pas après tout. Comme petite manie, il y a pire pour une Mamie. Le fait est que Mme Bassi a un certain talent ou un talent certain, au choix. Jugez plutôt :

 

"Voyez,

Voilà l'endroit rêvez

Où nous pouvons travailler,

Sans être dérangé

Tout à notre aise

Au bord ou sur une falaise

Chacun dessine ce qu'il lui plait

Et pour nous rafraîchir un ruisselet

Qui chante et nous enchantes

Il donne de l'eau en abondance

Pour notre plaisir

Et comme une danse

Tourbillonnent nos idées

Avec ce décor magnifique

C'est presque magique

Mais ainsi peint sur nos toiles

Chacun gardera un bon souvenir

Et peut-être le désir

De revenir dans cet endroit"

 

Rideau.

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
17 octobre 2015 6 17 /10 /octobre /2015 16:13
Mamie à Astaffort

Astaffort est une bourgade très charmante située à deux heures de Carmaux (grosso-modo). C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on a fait un voyage dans le temps en compagnie de M. Strieggle et de ses amis.

Qui est M. Strieggle ?

 

M. Strieggle est un papi très charmant qui n'a jamais encaissé le départ de sa maman vers les étoiles. On l'écoute religieusement :

 

"Maintenant, elle flotte là-haut.

 Quelque part.

 Et peut-être qu'elle nous regarde et qu'elle nous voit comme de minuscules points sur notre terre (soupir).

Le pays que ma mère a quitté était un pays auquel elle avait cru et dans lequel nous lui avions permis de survivre jusqu'au bout. Un pays qui n'a jamais vraiment existé sous cette forme (re-soupir).

 

Puis il a ajouté dans un murmure cette phrase lapidaire que je ne fais que citer :

- Un pays qui dans mon souvenir sera toujours lié à ma mère.*

 

* Un passage - bouleversant - du film "Good Bye Lenin" (pour les cinéphiles)

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule
11 octobre 2015 7 11 /10 /octobre /2015 14:49
Mamie à Trébas

Trébas est une charmante bourgade située à quarante-cinq minutes de Carmaux (en longeant le ruisseau).

 C'est ici - à cet endroit très précis - qu'on s'est retrouvé pour voyager dans le temps en compagnie de M. Romero et de ses amis.

Qui est M. Romero ?

 

 M. Romero est un papi qui a la mémoire intacte. Aussi, il s'est souvenu de son grand frère Stanislas, compère des jeux d'enfance. "Il avait toujours la banane, cette pureté en lui, cette joie de la vie."

Puis son paternel, Boris, qui disait de lui : "Il est né souriant, la bouche ouverte comme s'il avait faim. Enfant, je ne l'ai jamais vu pleurer."

Sa maman ? L'occasion d'une nouvelle historiette familiale, vécue dans le camping à Royan. "Sur une vidéo, on la voit me jeter un ballon, à droite, à gauche, pour que je le renvoie en manchette. Et elle ne cesse de me dire en russe - sa langue maternelle - : " Bouge ! bouge ! bouge !"

 

Puis de finir par cette confidence bouleversante que je ne peux que citer :

- Sa voix est restée dans ma tête.

Rideau.

Repost 0
Published by Régis IGLESIAS - dans Le Tour de Gaule

Livre d'or

Première affiche

 

  "MA MAMIE M'A DIT"  

Spectacle nostalgique 

 

"On nous avait promis la magie, promesse tenue : un spectacle plein de féérie de souvenirs où chacun se retrouvait. Une belle énergie. Les résidents ont adoré. Merci." Marie ("La Clairière de Luci" - Bordeaux)
 
"Formidable ! Nous sommes tous remontés dans le temps, nous avons vingt ans, on a ri, on a presque pleuré et surtout on a chanté. Merci." Cathy (Arles)
 
"Un véritable petit chef d'oeuvre" ; "La légion d'honneur pour la créativité" "Un véritable artiste" ; "Après-midi formidable" ; "Absolument parfait" ; "Une rétrospective originale" ; "Un très bon moment d'évasion". Propos recueillis à la résidence Emera d'Angoulême  
 
"Qu'est-ce qu'on attend pour être heureux... C'était magnifique. Nous avons revu toute notre jeunesse et notre enfance. Et c'est beau de redevenir jeune dans l'ambiance d'autrefois." Aimée et Janine
 
"Les chansons, les réclames et les anecdotes ont transporté les résidents dans leur enfance. Une après-midi de nostalgie mais aussi de chansons et de rires. Merci encore pour ce magnifique spectacle." Sandrine
 
"Spectacle complet, tellement agréable et thérapeutique pour nos personnes âgées, encore félicitations !" Docteur Souque
 
"Un choix extraordinaire de chansons, des moments magiques, des photos magnifiques, vous nous avez mis de la joie dans le coeur. Et retrouver sa jeunesse avec tous ces souvenirs, ça fait plaisir et j'espère que vous reviendrez nous voir." Mme Lorenzi (Juan-Les-Pins)
 
"Pour ma fête, par un pur hasard je me suis retrouvé dans un club de personnes âgées où j'ai pu assister à votre spectacle sur le passé. Cela m'a rappelé mes grands-parents et mes parents et c'était vraiment un moment magique." Josette, La Roque d'Antheron
 
"Bravo bravo bravo Regis, c'est le meilleur spectacle que j'ai vu depuis que je fais le métier d'animatrice." Bénédicte La Salette-Montval (Marseille)
 
"Je n'imaginais pas lorsque je vous ai accordé un rendez-vous que vous enchanteriez pendant 1 h 1/4 les personnes âgées d'une telle façon. Merci pour votre prestation qui a fait revivre les moments publicitaires, évènementiels et musicaux de leurs vies." Michelle, CCAS de Toulouse
 
"Un super voyage dans le temps pour le plus grand plaisir des résidents. Merci à Régis pour cette magie et à bientôt." Brigitte (Lunel)
 
"Enfin un retour à notre "époque". Quel bonheur, que de souvenirs, quelle belle époque ou l'amitié était de mise. Merci pour cette très belle après-midi, on s'est régalé avec ce très très beau spectacle". Danielle (Mirandol)
 
"Super - divinement bien -  tout le monde était enchanté même que M. Benaben a dit : "Vous nous avez donné l'envie de revivre notre vie"." Sylvie (Sainte Barthe)
 
"Un grand merci pour ce bon moment et je crois, je suis sûre, qu'il a été partagé par mon mari." Mme Delbreil
 
"Une féérie de l'instant." Christian
 
"Beaucoup d'émotion dans ce spectacle plein de chaleur et d'humanité." Sylvie
 
"Une soirée inoubliable. Continuez à nous émerveiller et faites un long chemin." Claude
 
"Le meilleur spectacle que j'ai jamais vu. De loin." Tonton Kiko
 
"C'est bien simple, je n'ai plus de Rimmel !" Claudine (seconde femme de Tonton Kiko)
 
"A ma grande surprise, j'ai versé ma larme. Tu as atteint mon coeur. Bravo pour ces sentiments, ces émotions fortes, j'ai eu des frissons par moment." Ta couse Céline
 
"Redge, encore un bon moment passé en ta présence. On était venu plus pour toi que pour le spectacle, mais quelle agréable surprise ! On est fier de toi, continues d'oser, de vivre !" Pascale
 
"J'avais froid, un peu hagard, l'humeur moribonde et puis voilà, il y a toi avec toute ta générosité, l'intérêt, l'affection que tu as toujours su apporter aux autres, à moi aussi et Dieu sait si tu m'as rendu la vie belle depuis qu'on se connaît comme tu as su le faire une fois de plus." Jérôme
 
"Ce spectacle est nul à chier et je pèse mes mots." Gérard
 
memoria.viva@live.fr

Ma Mamie m'a dit...

Madka Regis 3-copie-1

 

COLLECTION "COMEDIE"

Mamie est sur Tweeter

Mamie n'a jamais été Zlatanée !

Mamie doit travailler plus pour gagner plus

Mamie, tu l'aimes ou tu la quittes

"Casse-toi pauvre Régis !"

Papi a été pris pour un Rom

Mamie est sur Facebook

Papi est sur Meetic

Il y a quelqu'un dans le ventre de Mamie

Mamie n'a pas la grippe A

La petite maison close dans la prairie

 

COLLECTION "THRILLER"

Landru a invité Mamie à la campagne...

Sacco et Vanzetti

Mamie a rendez-vous chez le docteur Petiot

La Gestapo française

Hiroshima

 

COLLECTION "SAGA"

Les Windsor

Mamie et les cigares du pharaon

Champollion, l'homme qui fit parler l'Egypte

Mamie à Tombouctou

 

COLLECTION "LES CHOSES DE MAMIE"

Mamie boit dans un verre Duralex

Le cadeau Bonux

Le bol de chocolat chaud

Super Cocotte

Mamie ne mange que des cachous Lajaunie

 

COLLECTION "COUP DE COEUR"

Mamie la gauloise

Mamie roule en DS

Mamie ne rate jamais un apéro

Mamie et le trésor de Rackham le Rouge

 

COLLECTION "DECOUVERTE"

Mamie va au bal

La fête de la Rosière

Mamie au music-hall

Mamie au Salon de l'auto

 

COLLECTION "SUR LA ROUTE DE MAMIE"

Quand Papi rencontre Mamie

Un Papi et une Mamie

Mamie fait de la résistance

Mamie au cimetière

24 heures dans la vie de Mamie

 

COLLECTION "MAMIE EXPLORE LE TEMPS"

Jaurès

Mamie embarque sur le Potemkine

Mamie et les poilus

Auschwitz

 

COLLECTION "FRISSONS"

Le regard de Guynemer

Mr et Mme Blériot

Lindbergh décroche la timbale

Nobile prend des risques

 

COLLECTION "MAMIE EN BALLADE"

Mamie chez les Bretons

Mamie voulait revoir sa Normandie !

La fouace Normande

La campagne, ça vous gagne...

Mamie à la salle des fêtes

Launaguet

La semaine bleue

Le monastère

 

COLLECTION "MAMIE AU TEMPS DES COURTISANES"

Lola Montès

Les lorettes

Mme M.

Napoléon III

Plonplon

La marquise de Païva

Mme de Pompadour

Générique de fin